Comment renover un escalier en bois

Chez moiComment renover un escalier en bois

Comment rénover un escalier en bois ?

Vous venez d’acquérir un nouveau logement et l’escalier aurait bien besoin d’un petit coup de jeune. Nous allons vous donner la marche à suivre pour rénover votre escalier en bois.

  • La première étape (comme pour n’importe quels travaux) va consister à préparer le mieux possible le support. Il va donc falloir le nettoyer pour enlever le plus de traces possible sur le bois. Pour cela, il suffit d’utiliser simplement de l’eau avec de la lessive de soude. Si l’escalier est très sale vous pouvez en plus utiliser une brosse souple pour ne pas rayer le bois. Si votre escalier est peint vous pouvez également utiliser un décapant chimique. Évitez le décapeur thermique car les risques d’incendie sont vraiment trop importants. Une fois bien propre, vous allez devoir poncer votre escalier à blanc. En clair il va vous falloir retirer l’ancien vernis. Prévoyez une bonne ponceuse, ainsi qu’un bon aspirateur. Si vous remarquez des trous ou des fissures, profitez-en pour les boucher avec de la pâte à bois. Prenez le temps avec cette étape, car c’est grâce à elle que votre escalier sera comme neuf.
  • La seconde étape est bien plus simple et bien moins longue. Vous avez deux options, le peintre ou le vitrifier. Si vous souhaitez le peindre, il vous faudra dans un premier temps mettre une sous couche, puis choisir une peinture pour sol antidérapante. Pour la vitrification, vous n’aurez pas besoin de sous couche sauf si votre escalier est en chêne. Libre à vous de prendre un vitrificateur incolore, brillant, mat ou teinté. Il ne faudra pas contre en prendre avec un antidérapant. Appliquez au moins 2, voir 3 couches, en attendant 3 heures entre chaque couche.

Pour pouvoir continuer à vivre pendant la rénovation, il est plus que conseillé de procéder une marche sur deux.

Que faire si la restauration de votre escalier est impossible ?

Il se peut hélas que votre escalier soit trop abîmé pour qu’il puisse simplement être poncé. Là encore, vous avez plusieurs options à votre disposition, mais quoi qu’il arrive il vous faudra des solides connaissances en bricolage et en menuiserie pour y parvenir. Il vous faudra également un certain nombre d’outils. Réfléchissez-donc bien avant de vous engager dans ce type de travaux. Dans le meilleur des cas, vous devrez uniquement changer la marche. Là encore renseignez-vous bien sur le bois à utiliser et son épaisseur. Il ne faudrait pas que la marche casse sous votre poids. Si la contremarche doit également être changée, il est alors préférable d’envisager sérieusement de changer complètement l’escalier. Dans ce cas, l’intervention d’un professionnel est plus que nécessaire. Pour vous donner une idée des nouvelles tendances, nous vous invitons à visiter le site : Treppenmeister, le spécialiste de l’escalier en bois. Il saura vous accompagner tout au long de votre projet. Il dispose d’artisans partout en France et la conception de leur produit est 100 % artisanale. Ils seront capables de vous proposer des escaliers sur mesure que vous ayez besoin d’un escalier droit, tournant ou en colimaçon.